L’alternance est un outil de recrutement permettant de répondre aux besoins de main-d’œuvre qualifiée ainsi qu’à la pénurie de compétences qui concerne de nombreux métiers à l’heure actuelle. Mais alors, quels sont les avantages de l’alternance et comment un employeur peut-il trouver un alternant ?

 

Petit point sur l’alternance

Avec la formation en alternance, l’entreprise est en mesure de proposer une formation à de nouveaux salariés afin d’adapter leurs compétences à ses métiers. Il s’agit également d’un meilleur moyen de pérennisation du développement des activités.

Actuellement, les candidats à l’alternance sont plus nombreux, grâce aux différentes réformes qui ont été initiées. Ainsi, le contrat d’apprentissage est ouvert aux candidats jusqu’à 30 ans depuis 2019 et les limites d’âge ont même été supprimées pour certains profils de salariés. Le contrat de professionnalisation est quant à lui accessible sans limite d’âge pour les personnes en demande d’emploi.

En alternance, les formations durent six mois au minimum et trois ans maximum et permettent à l’employeur de proposer un accompagnement depuis la phase d’intégration des candidats et de faire un suivi de leur évolution en conditions de travail.

L’avantage de l’alternance est qu’elle permet d’ajuster le fond et l’architecture même des formations aux problématiques de recrutement que rencontrent les entreprises sur un secteur d’activité spécifique. Dans ce sens, c’est un moyen de solutionner la pénurie de candidats sur certains postes.

 

Une meilleure maîtrise des coûts salariaux

Avec la formation d’un salarié en alternance, l’entreprise a la possibilité de faire des économies considérables par rapport au dispositif d’embauche classique. Afin de compenser l’effort déployé par l’entreprise pour former des alternants, les contrats en alternance proposent des niveaux de rémunération minimale plus bas comparés à ceux du salariat du droit commun. En outre, l’entreprise n’est pas tenue de comptabiliser les alternants lorsqu’elle effectue le calcul de ses effectifs, autrement dit, ils ne sont pas concernés par les différentes obligations.

 

Trouver un alternant via un centre de formation

Les avantages cités ci-avant ont déjà convaincu de nombreuses entreprises de prendre un rendez-vous avec un centre de formation en alternance pour trouver un alternant, afin de répondre à leurs besoins en recrutement. Les candidats sont d’ailleurs bien conscients de ces enjeux et savent en profiter. C’est pourquoi de plus en plus de jeunes se lancent dans la formation en alternance, auprès d’un centre de formation spécialisé.

Ils acquièrent ainsi une formation diplômante ou qualifiante, ainsi qu’une expérience en entreprise. Cette dernière sera tout aussi bénéfique à l’entreprise qu’au candidat, qui se voit mettre en pratique son savoir acquis de manière théorique.

Pour ce faire, l’entreprise doit entrer en contact un centre de formation en alternance. Via un formulaire spécifique, il pourra alors faire une demande de recrutement. Des informations de bases sur l’entreprise et l’employeur seront à renseigner, de même qu’un texte décrivant les besoins spécifiques de l’entreprise dans sa quête d’un alternant. Une prise de rendez-vous sera ensuite possible, afin de se renseigner sur les profils qui correspondent aux besoins de l’entreprise.

L’employeur sera alors en mesure de définir un plan de formation, rassemblant les différentes actions de formation qu’il entame avec l’alternant :

  • Quelles actions seront mises en place pour s’adapter au poste de travail ?
  • Comment développer les compétences de l’alternant ?
  • Faut-il faire un bilan de compétences ?

 

L’employeur peut-il choisir son alternant ?

Rechercher un alternant ne veut pas dire procéder à la légère. Au même titre qu’il choisit un employé “classique”, l’employeur peut choisir un alternant. Il ne devra toutefois pas le faire sur des bases discriminatoires (âge, ethnie, situation familiale, etc.)

Trouver une alternance

Trouver un alternant en fonction des aides et exonérations

Pour trouver un alternant, il convient également de savoir comment financer cette embauche. C’est un critère important qui permettra de définir l’alternant que vous prendrez à vos côtés.

En échange des efforts fournis par l’entreprise pour former les salariés en alternance, elle a droit à un ensemble d’aides et d’exonérations afin de diminuer le coût de toute l’opération. Grâce au contrat d’apprentissage, l’entreprise bénéficie d’une aide régionale, d’une exonération partielle ou totale des charges sociales du contrat, laquelle varie selon la taille de l’entreprise ainsi que du crédit d’impôt apprentissage. La formation pédagogique des maîtres d’apprentissage qui ont les alternants sous leur responsabilité dans l’entreprise, est couverte par la cotisation à la formation professionnelle continue.

Pour ce qui est du contrat de professionnalisation, il donne à l’entreprise la possibilité de bénéficier de cotisations patronales allégées sur les bas et moyens salaires. Avec ce type de contrat, les entreprises sont totalement exonérées des cotisations patronales pour les alternants âgés de 45 ans et plus. Elles disposent d’un dispositif pour faciliter l’embauche pour les candidats âgés de 26 ans et plus ou pour les demandeurs d’emploi.

À noter que pour les deux types de contrats d’alternance, les employeurs ont également droit à des démarches administratives simplifiées, notamment en mettant à disposition tous les documents nécessaires en ligne afin d’en faciliter l’accès.

 

Rechercher un alternant ne relève donc pas de l’impossible. En se rapprochant d’un centre de formation, de nombreux profils seront mis à disposition de l’entreprise. Ne restera plus qu’à remplir le formulaire adéquat, prendre un rdv et définir un plan de formation. Avec une bonne recherche d’aides en parallèle, cette embauche se soldera par un beau succès : un partenariat pérenne et profitable à l’alternant comme à l’employeur.

Contactez-nous au

04 91 47 18 89

du Lundi au Vendredi 9h – 18h

Inscription en ligne

Prendre un rendez-vous